Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/04/2007

1h44 - Vagabondages...

Insomnies et nervosité vont de paire... 

Mes nuits blanches ne sont pas toutes agréables en ce moment...

Fermer les yeux, inspirer profondément et expirer doucement...

Fermer les yeux et oublier, ne penser à rien... tenter de ne penser à rien... juste le vide, oublier la pièce, oublier l'appartement, oublier l'immeuble, oublier la rue, oublier le quartier, oublier l'arrondissement, oublier la ville, oublier la terre, et la voir d'en haut.. Elle n'apparait même plus la ville vue d'en haut, elle n'apparait même plus au milieu des étoiles, des milliards d'étoiles qui nous entourent..  Là je suis une bulle de savon en appesanteur au milieu de l'espace qui n'a aucune limite... Là soudain tout n'existe plus, et rien n'est plus. La seule chose dont on a conscience, c'est la légèreté... oublier...  Oublier et se sentir allégée des poids, des fardeaux, tout ça c'est en bas, tout ça c'est là bas sur cette sphère bleue, mais là où on est à présent, tout ça n'a plus d'importance, on est une petite bulle au milieu de l'espace qui n'a aucune limite et on regarde tout ça de haut...

Fermer les yeux, inspirer profondément, et expirer doucement...

Reprendre son souffle, prendre son temps.

Reprendre son souffle, tout simplement.

Pause. Tic, tac, tic, tac... une horloge ? Tic, tac, tic tac.... non, plus d'horloge. Le temps n'a plus d'importance, le temps n'est qu'une valeur relative, le temps n'existe plus...

Fermer les yeux, inspirer profondément, et expirer doucement... 

Mon esprit vagabonde, et je peux enfin dormir, il est parti loin de mon corps, cette nuit il va me laisser enfin dormir... 

Les commentaires sont fermés.