Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/08/2007

Après l’Iphone, le Google Phone ?

Samuel Laurent (lefigaro.fr).
Publié le 30 août 2007


Selon des informations de plus en plus précises, le géant de Mountain View s’apprêterait à se lancer dans la téléphonie mobile. Avec un business modèle qui pourrait révolutionner le secteur.
 
Vous avez aimé le colossal buzz marketing qui a préludé au lancement de l’Iphone, le téléphone-baladeur star d’Apple ? Vous adorerez le GPhone.
 
Si le lancement d’un téléphone mobile par Google était longtemps l’arlésienne du monde high-tech, les informations sur le sujet se sont multipliées ces dernières semaines. Dernier en date, le très sérieux blog CrunchGear cite ainsi un cadre anonyme du constructeur taïwanais HTC, qui affirme que sa société a été chargée de développer des prototypes de téléphone pour les présenter à Google.
 
Malgré les démentis répétés, un faisceau d’éléments accrédite le lancement d’un téléphone mobile par la firme de Mountain View. Tout d’abord, Eric Schmidt, le PDG de Google, a indiqué que l’entreprise participerait certainement aux enchères pour le prochain réseau mobile aux Etats-Unis, à certaines conditions techniques. Ensuite, Google vient de lever 4 milliards de dollars en bourse, qui pourraient servir à financer le lancement du GPhone et l'achat d'une fréquence de réseau mobile. Enfin, Google a racheté en 2005 une société spécialisée en création de systèmes d’exploitation pour mobiles baptisée Android, qui travaillerait sur le GPhone. Ces informations convergentes ont poussé les très sérieux Wall Street Journal et New-York Times à évoquer le sujet dans leurs colonnes.
 
Une stratégie «low-cost»

 
Pourquoi le sujet provoque-t-il un tel déchaînement de passions ? Certainement car l’irruption de Google dans le marché du mobile pourrait être une petite révolution. A l’instar de la plupart des acteurs du secteur, le géant de Mountain View cherche aujourd’hui à se positionner sur ce créneau d’avenir qu’est l’Internet mobile. Mais là où Apple a choisi, avec l’IPhone, de produire un petit bijou de technologie à un prix relativement élevé, Google miserait sur une stratégie plus massive et sur des tarifs très attractifs.
 
Selon des sources anonymes au sein de la firme, citées par le blogueur Mark Rizzn Hopkins, Google compterait vendre son appareil bien moins cher que l’iPhone (aux alentours de 100 dollars), et proposerait surtout un forfait peu coûteux, voire gratuit. Le téléphone, qui fonctionnerait avec un système d’exploitation Linux, serait rentabilisé par de la publicité présente sur les messages reçus par l’appareil, ce qui correspond bien au modèle de développement qu’affectionne la firme.
 
Selon le cadre de HTC cité par CrunchGear, le téléphone comporterait un GPS intégré, fonctionnant avec le système GoogleMaps. De manière générale, le GPhone serait basé sur les applications développées par Google (Calendar, le service de courrier électronique Gmail…) Le clou de l’appareil résiderait, outre sa compatibilité Wi-Fi (Internet sans fil), dans l’intégration d’un système de Voip, similaire à celui de Skype, qui permettrait de téléphoner partout dans le monde en passant par Internet, pour un coût très réduit.
 
Reste une grande inconnue : la date de lancement. Le site indien RediffNews évoque une sortie du GPhone dans les prochaines semaines. D’autres sources parient plutôt sur le début de 2008. Google devrait en tous cas éclaircir le mystère sous peu.

17:29 Publié dans Zoom out | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.