Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/09/2007

White Wedding


 
podcast
 White Wedding  - Pastel Vega

 

Tournent, tournent les pages... parfois lentement, parfois plus rapidement, tourbillon.

- Enchanté, heureux de vous re-rencontrer.

- Nous connaissons-nous ?

- Oui, je vous ai enlevée tous les Crépuscules, nous avons fait des ballades.

- Des ballades ?

- Toutes les nuits. Compagnon de vos noctambulismes, invisible, une caresse, un respiration, un baiser.  Je suis l'ombre discrète de vos rêves, et de vos désirs... Je ferme les yeux et je vous revois, avec votre longue nuisette blanche qui laisse deviner vos formes, vous dansiez devant moi... d'étoiles en étoiles. 

- En êtes-vous certain ?  De tout cela, point je ne me souviens.

- Parce qu'à l'Aube vous vous réveilliez, amnésique de ces bonheurs volés aux autres Réalités. 

Tournent, tournent les pages... parfois lentement, parfois plus rapidement, tourbillon.

- Suis-je l'Oubli ?

- Non, vous êtes la Naissance et la Mort, le début et la fin, éternel recommencement.

- Et vous ?

- Je suis votre Mirage.

Tournent, tournent les pages... parfois lentement, parfois plus rapidement, tourbillon.

- Emporte-moi...

- Où ça ?

- Là où le ciel croise les océans, là où la fraîcheur du vent devient colorée, là où les brumes illuminent, là où mon Ombre a disparu. Etonne-moi.

- Ferme les yeux. Laisse ma langue frôler ta bouche, sens tu mon souffle sur ta nuque, et mes doigts frôler tes courbes.... 

Tournent, tournent les pages... parfois lentement, parfois plus rapidement, tourbillon.  

- Quelle route choisir ?

- Celle où te mènent tes Univers.

- Elle joue à cache-cache.

- C'est son essence. Insaisissable. Elle flirte avec l'incertain, fait l'amour avec l'Aventure. Sans lendemain. Elle vit.

Tournent, tournent les pages... parfois lentement, parfois plus rapidement, tourbillon.

- Où est le Temps ? 

- Immobilie entre la demi et pleine lune.

- Est-il perdu ?

- Non, il ouvre les portes invisibles.

Tournent, tournent les pages... parfois lentement, parfois plus rapidement, tourbillon.  

- Heureuse de vous avoir re-rencontré.

- Nous connaissons-nous ?

- Vous m'avez enlevée tous les Crépuscules, nous avons fait des ballades.

- Des ballades ?

- Toutes les nuits. Amie de vos rires, et sourires, enjouée, naîve, étonnée, un rythme. Je suis votre évasion et vous êtes mon bonheur. Je suis votre Aérienne, et vous, mon Sens. 

- En êtes vous certaine ? De tout cela, point je ne me souviens. 

- Parce qu'au Crépuscule, vous vous endormiez, laissant la Nuit veiller sur votre Divagation... 

Tournent, tournent les pages... parfois lentement, parfois plus rapidement, tourbillon. 

Les commentaires sont fermés.