Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/01/2008

Pub n°10 - Babybel - 20''

A partir de maintenant, vous aurez en alternance une publicité 'ancienne' (avant 2000) et une publicité 'récente' (à partir de 2000). Après "Mikado, restons légers", un clin d'oeil à A. G., pour cette campagne Babybel... Cette publicité n'est pas artistiquement une oeuvre d'art, en revanche pour une génération elle a définitivement associé la chanson des Beach Boys à ce petit fromage.. Je n'ai pas trouvé le réalisateur de ce spot, mais l'agence - comme indiqué sur le film - était Young et Rubicam. 


 
En cherchant des informations sur la boite de production, le réalisateur, je suis tombée sur un article de Stratégie qui est un bon historique de la campagne de pub' de cette marque. Je copie/colle ici l'introduction, mais pour ceux/celles qui désireraient en savoir plus, il suffit de cliquer ICI.
 
" Babybel : Le petit fromage rouge

Depuis son apparition en 1950, Babybel creuse son sillon, avec une communication maîtrisée. En plus d'un demi-siècle, la marque n'a travaillé qu'avec deux agences de publicité.

Au rayon des produits laitiers, on le repère de loin. D'un rouge vif, rond, Babybel y occupe le terrain depuis plus de cinquante ans. Une longévité qui n'est pas rare au « pays des 365 variétés de fromages » mais qui est remarquable, tant Babybel, fromage industriel proche du très hollandais Edam, n'a pas changé depuis sa création. La famille s'est agrandie mais la recette du succès est restée la même : un fromage au goût très consensuel sous une couche de cire rouge. Au départ, en 1950, Babybel était seulement « maxi », petite meule au format familial consommé en fin de repas, comme il se doit. L'hypermarché n'existe pas encore. Babybel fait donc d'abord son chemin dans les crémeries. Mais Bel, propriétaire de la marque, flaire depuis longtemps les nouvelles tendances de consommation. Le succès de La Vache qui rit (1921), puis de Kiri (1966), conduit Bel à lancer le « mini » Babybel en 1976. La marque, qui reste présente dans les crémeries, continue d'investir le créneau des portions individuelles. Si Kiri cible les enfants, Bel, avec mini Babybel, couvre tous les âges, avec un mode de consommation qui peut varier d'une personne à une autre. « C'est un produit polysensoriel, explique Corinne Denis, directrice marketing de Bel France. Après l'avoir extrait de son filet, on le déshabille. On lui retire sa cellophane et on tire sur la languette pour dégager la couche de cire que l'on peut ensuite malaxer. C'est presque un rite pour certains.» (...) " 

Commentaires

Hum Hum...

Ok il y a une influence Beach Boys avec "Barbaranne" mais c'est surtout grâce au tube de Martin Circus "Marylène" que Babybel a cette musique.
Oui je sais "Marylène" est la reprise française de "Barbaranne" mais s'il n'y avait pas eu Martin Circus Babybel n'aurait pas eu cette musique.

Écrit par : Coloc' | 23/01/2008

Coloc' >>> c'est tout à fait exact !!!!! :)

Écrit par : Lau | 23/01/2008

Hé hé je connais bien, je connais même la dame qu'elle est interviewée, c'était ma chef à l'époque.
Quoi, on s'en fout? :)

Écrit par : Mamzelle | 23/01/2008

Mamzelle >>> mais non mais non on s'en fout pas, on est en démocratie, tout le monde s'exprime c'est la fête ! :p C'était ta chef où ????

Écrit par : Lau | 23/01/2008

A ton avis ????
C'est une interview pour Bel donc où est ce que ça peut bien être ???

Un indice... formé de 3 lettre présentes dans le nom du dit fromage

Écrit par : Coloc' | 23/01/2008

Coloc' >>> Parce que la directrice marketing a pu être chef ailleurs que chez Bel :)

Écrit par : Lau | 23/01/2008

Les commentaires sont fermés.