Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/05/2008

Nature Morte - Toilette volante - Barcelone - 29/04/08

1442577125.JPG

Barcelone - 29/04/08

1602528219.JPG
Aéroport de Roissy
 
 
405068043.JPG
En allant vers la Sagrada Familia (Nord >>> Sud)
 
625275067.JPG
 
La Sagrada Familia
 
1755042645.JPG
 Sur la place de la Sagrada 
 
792439173.JPG
En descendant vers Port Vell depuis Paral-lel
1385480620.JPG
1878321180.JPG
 Port Vell
246972194.JPG
1954032706.JPG
 
1226311154.JPG
 
80160286.JPG
 Vers la Plaça del Porta de la Pau
2114418046.JPG
 
Vue du Port Vell.. au loin derrière le port, la Ronda del Litoral

 

Barcelona, première approche

Après New-York, j'avais dit Barcelone... Barcelone, est une ville que j'avais envie de découvrir, photographier, explorer. Cette première approche - touristique principalement, il faut bien commencer quelque part - a été à nouveau avec mon ami A. G. Voyage encore marquant pour différentes raisons, un réel plaisir de partager tous ces souvenirs avec lui. Découvrir une ville ensemble cette fois-ci (contrairement à New-York), c'était très particulier, différent (nécessairement), et malgré des difficultés à s'accorder parfois sur l'organisation des journées et autres détails pratiques :), une expérience encore géniale... sincèrement.
 
Barcelone a été globalement à la hauteur des mes attentes, une ville assez jolie, pleine de surprises architecturales, de monuments, une variété au niveau  des paysages. La vieille ville, le port, Montjuic, Tibidabo, les ruelles du quartier Gotic et tout autour de la Rambla. Des souvenirs des scènes de l'Auberge Espagnole de C. Klapisch aussi, naturellement.  Pour autant, et contrairement à New-York, je ne m'y verrais pas y vivre, malgré toutes les qualités réelles que propose cette cité.  New-York m'a manquée quand j'étais là-bas. Ceci dit personne ne sait de quoi l'avenir est fait... 
 
J'ai eu beaucoup de mal à "sentir" la ville, trouver ses différences, ses détails qui font qu'immédiatement on sait qu'on est à Barcelone et pas ailleurs. Plusieurs raisons : contrairement à New-York, ou d'autres cultures très différentes (comme l'Asie ou le Proche Orient ou l'Afrique), Barcelone est une ville européenne. Vestimentairement presque aucune différence avec la culture française, des enseignes de magasins connues chez nous, énormément de Français (incroyable), le fait que cette fois-ci mes amis Barcelonais étant en congés, je/nous n'ai/n'avons pu s'imprégner un petit peu de "la vie sur place". Difficile avec mon regard français de regarder cette cité avec un oeil fasciné par les différences culturelles par exemple. Durant les premiers jours, je n'ai cessé de me poser la question : Mais est ce que ça ne pourrait pas finalement être une scène dans le Sud de la France ? Je n'ai cessé aussi de tenter de me mettre dans la peau d'un chinois ou toute autre nationalité très différente pour parvenir à "voir" la ville. Exercice ardu. 
 
Et pourtant... Au fur et à mesure des clichés accumulés (en numérique et argentique), progressivement, l'identité de la ville s'est construite comme un puzzle. Mais je l'ai à peine frôlée au bout de 10 jours passés sur place. J'ai simplement aperçu les directions à prendre pour les prochaines fois. Les premiers voyages sont des découvertes superficielles dont il faut garder néanmoins les premières impressions... Là où ça devient intéressant - selon moi -  c'est lorsqu'on commence à approfondir sa relation à la ville. J'y retournerai, seule cette fois, tout comme je l'avais fait pour New-York. Seule avec mon appareil photo.... avant ou après mon tour du monde, je l'ignore, mais j'y retournerai. Les photos qui vont être mises ici en ligne ne sont pas encore d'un grand intérêt si ce n'est "montrer" des aspects de la ville en quelques clichés... ça viendra peut-être en temps voulu, lors de mon/mes prochain(s) voyage(s) là bas....

00:00 Publié dans Barcelona y yo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : barcelone