Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/12/2007

RSF récompense le blogueur égyptien Kareem Ader, emprisonné pour quatre ans

LEMONDE.FR | 05.12.07 | 20h55  •  Mis à jour le 06.12.07 | 10h15

Premier blogueur jugé et condamné en Egypte pour ses écrits, le jeune Abdel Kareem Nabil Suleiman, plus connu sous le nom de Kareem Amer, a reçu le prix "Reporters sans frontières (RSF) - Fondation de France" pour l'année 2007 dans la catégorie "cyberdissident", mercredi 5 décembre. 

Agé de 23 ans, Abdel Kareem est aujourd'hui en prison pour "atteinte à la religion" et "diffamation du président". Etudiant en droit à la prestigieuse université d'Al-Azhar, au Caire, siège des plus hautes autorités de l'islam sunnite, il avait, dans son dernier post le 28 octobre 2006, accusé ces dernières de diffuser des idées extrémistes. Dans ce texte, il dénonçait également la dérive autoritaire du président Hosni Moubarak, le comparant à un pharaon. Arrêté une semaine plus tard, il a été condamné le 22 février par le tribunal d'Alexandrie à quatre ans de prison. Le juge, qui présidait l'audience, a déclaré qu'Abdel Kareem avait "créé un site Internet à travers lequel il a attaqué l'islam", sur lequel il répandait "des idées erronées sur l'islam parmi ses camarades d'université", comme celles que "l'islam appelait au terrorisme à la haine et au meurtre". Le juge avait ajouté qu'il avait aussi "attaqué le régime et ses symboles", en critiquant Hosni Moubarak.
 
L'ERYTHRÉEN SEYOUM TSEHAYE, JOURNALISTE DE L'ANNÉE

Trois autres prix, chacun doté de 2 500 euros, ont également été décernés mercredi : le prix du journaliste de l'année a été remis à l'Erythréen Seyoum Tsehaye, photographe indépendant, détenu au secret dans son pays depuis septembre 2001, sans qu'aucun chef d'inculpation n'ait été rendu public ; le prix du média a été remis à la radio birmane Democratic Voice of Burma, pour son combat pour le droit d'informer ; l'Observatoire irakien de la liberté de la presse a reçu le prix du "défenseur de la liberté de la presse". Par ces distinctions, Reporters sans frontières et la Fondation de France veulent "alerter l'opinion publique sur la diversité des atteintes au droit d'informé et d'être informé, et sur son nécessaire engagement en faveur de la liberté de la presse".

En Egypte, où la blogosphère est particulièrement active, Internet apparaissant comme le dernier recours pour échapper à la censure, plusieurs blogueurs ont déjà été arrêtés, battus, puis relâchés, pour avoir critiqué le régime. Fin novembre, le plus célèbre d'entre eux, Wael Abbas, récompensé par plusieurs prix pour avoir notamment dénoncé des violences policières, en diffusant des vidéos sur son blog, a vu son compte YouTube fermé sans préavis par Google

16:15 Publié dans Citizen | Lien permanent | Commentaires (0)

14/11/2007

Cafe Babel, il fallait que j'en re-parle..

3cd8446e3dbf300066788db904349457.gif
 
J'avais rédigé une note sur mon précédent blog, mais là je refais une note sur ce blog ci. Café Babel est né à l'IEP Strasbourg, initiatives de certains de mes potes qui aujourd'hui peuvent être assez fiers du résultat. Me souviens encore des réunions dans une salle des restau U du FEC.... Nicolas dell'Arciprete, Adriano Farano et Simon Loubris.... Allez jeter un oei, à ce webzine européen qui depuis a fait son chemin ! 

16:30 Publié dans Citizen | Lien permanent | Commentaires (2)

Si ça intéresse certain(e)s...


DIMANCHE 18 NOVEMBRE: GRANDE MANIFESTATION CONTRE TOUS LES BLOCAGES.

Nous n'en pouvons plus!!!

Il est grand temps que cesse la domination de la société par une minorité qui impose ses choix à une majorité.
Nous venons d'élire un président de la république et une majorité gouvernementale qui pour la première fois depuis 20 ans a décidé de s'attaquer aux problèmes de notre pays et qui s'est fait élire sur un désir profond de réformes.
Nous ne pouvons laisser agir une minorité d'agitateurs corporatistes qui ne pensent qu'à défendre leurs intérêt au dépend de notre pays. Nous ne pouvons laisser agir sans crainte un petit nombre de personnes animés d'un désir de revanche politique, ou de désir de désordre social. Les français dans leur grande majorité sont pour ces réformes, et ont voté il y a six mois en toute connaissance de cause. A la veille de grèves en tout genre, qui ne vise qu'à prendre la grande majorité des français en otage, qui n'ont pour but que de défendre des acquis sociaux d'un autre temps, ou de quelques étudiants d'extrême gauche pénalisant la grande majorité des étudiants qui ne souhaitent qu'étudier, nous ne laisserons pas faire.

Non, nous ne laisserons pas faire!

Que tous ceux, quelles que soient leurs pensées politiques, qui se sentent convaincu des réformes nécessaires pour notre pays, qui ont envie de soutenir le gouvernement en place, et qui font partie de cette grande majorité des français qui ne font jamais grève, et qui ne peuvent plus supporter tous ces mouvements sociaux se tiennent prêts. Le temps va venir de se regrouper en masse, et manifester le plus nombreux possible notre soutien au gouvernement, et aux dirigeants politiques qui travaillent dans le sens des réformes. Le temps va venir de démontrer qu'une majorité de français tient à faire avancer notre pays, sur la voie des réformes nécessaires, sur l'abolition des corporatismes, sur l'anéantissement de privilèges d'une minorité. Le temps va venir où la France du travail, des valeurs humaines, du désir de réussite va se lever et ne marcher comme un seul homme. La lutte de la majorité ne fait que commencer, et que chacun se tienne prêt à le manifester dans les jours prochains. Des points de ralliements vous seront communiqués au fur et à mesure des événements.

Faites passer ce message au plus de gens possible afin que la portée soit maximum.


Au vu du nombre extraordinairement élevé de témoignages de soutien que nous avons reçus ces dernières semaines, nous vous annonçons une
 GRANDE MANIFESTATION CONTRE TOUS LES BLOCAGES ECOLE, JUSTICE, UNIVERSITES, TRANSPORTS, SERVICES PUBLICS...
                   le dimanche 18 novembre 15h00 à PARIS
   Le point de départ de la manifestation vous sera précisé très prochainement

Dans les jours qui viennent, les syndicats vont bloquer une nouvelle fois l'ensemble du pays : La SNCF, La RATP, EDF, GDF, La Poste, les universités, la Justice, l'Opéra de Paris, les écoles, la fonction publique... seront en grève entre le 14 et le 20 novembre. Ce chantage est inacceptable. C'est pourquoi Liberté Chérie, avec l'aide d'autres associations de la société civile et de très nombreux anonymes, vous invite à une grande manifestation contre les blocages.
 
Nous devons montrer aux syndicats qu'une majorité silencieuse ne souhaite pas se résigner à subir sans réagir. Pour rappel, en juin 2003, nous avions réuni en l'espace de 15 jours 2000 personnes puis 80 000 personnes contre les blocages. Ces événements avaient été très largement relayés dans les médias. Nous pouvons donc avoir un poids réel et faire entendre notre voix !
 
Nous attendons l'accord de la Préfecture pour vous préciser le lieu de départ de la manifestation.
Notez déjà la date et l'heure dans votre agenda.

Par ailleurs, nous vous invitons à participer à nos tractages partout en France afin de dénoncer les grèves de ce mercredi 14 novembre. N'hésitez pas à joindre vos responsables locaux.

         A Paris, les tractages auront lieu à : Gare Saint-Lazare
                           mercredi 14 novembre
                              de 7h00 à 9h00
                        (RDV : entrée Cour de Rome)

Enfin, vous êtes très nombreux à nous écrire. Nous lisons vos messages avec attention mais nous ne pouvons répondre à tout le monde faute de temps. En effet, nous préférons donner la priorité à l'organisation des tractages et de la contre-manifestation. Commencez dès aujourd'hui à faire le maximum de publicité autour de vous pour cette contre-manifestation. Diffusez cet e-mail et les suivants à toute votre famille, à tous vos amis et collègues.
Parlez de ce rassemblement exceptionnel sur les forums, sur vos sites internet, sur vos blogs, ou sur des sites comme Facebook. Imprimez et diffusez nos tracts. Nous vous serons extrêmement reconnaissants de tout ce que vous pourrez faire pour nous aider à réussir cette manifestation.
Nous espérons vous retrouver massivement dimanche prochain et nous comptons sur l'aide que vous pourrez nous apporter.
Librement,
Le Comité de Direction de Liberté Chérie

Et toujours...


Café Liberté du lundi 12 novembre 20h30 à Paris, Café du Luxembourg :
Gestion, subventions et régimes spéciaux du rail en France


14:18 Publié dans Citizen | Lien permanent | Commentaires (2)

27/10/2007

Say no to dirt...

17:54 Publié dans Citizen | Lien permanent | Commentaires (0)