Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/01/2009

C'est une p'tite comptine....



C'était le délire du jour ... avec Cholera

Et voici ce que Mél suite à notre délire a composé...

Comptine.jpg

19/09/2008

C'est la rentrée, l'école est finie... ;)

Certes la rentrée était prévue pour le 15/09, mais Free en a décidé autrement, puisqu'ils ont refusé de me re-connecter au monde virtuel mais non moins réel avant ce soir... Et là c'est la fin de la vie saine sans écran, sans chat, sans fureter sur les blogs compagnons.. Vous tous mes compagnons virtuels délaissés, je vais ratttraper mon retard, car non, rien de rien je n'ai rien oublié, et encore moins vos plumes, vos histoires, vos rires, larmes, historiettes en tout genre, élucubrations intellectuelles ou inintelligibles...

Vous lecteur(s)/lectrice(s) (non) assidûes... Les vacances sont finies, les déménagements achevés et c'est reparti pour une autre (belle et incroyable) année à travers ces sphères (dérangées). Rentrée est souvent synonyme de bonnes résolutions, d'innovation pour capter l'attention du public, de changements d'animateurs/animatrices. REJOUISSEZ VOUS CHEZ MOI RIEN DE NOUVEAU ! CA C'EST ORIGINAL, NON ? ;)

Bref, cette rentrée va continuer à effeuiller l'actualité toutes les semaines. Petit changement toutefois, ces Effeuillages seront désormais publiés chez mes amies Epidémiciennes au lieu de LR. On change de crémerie parce qu'Epidemik, j'aime, et je valide... N'oubliez pas d'ailleurs ce fabuleux slogan "Le cheval c'est trop génial", répété pendant des semaines à mes oreilles par la douce Choléra. Ca n'aucun rapport, oui c'est vrai, mais on s'en fout.

La rubrique Pubs & Com va alterner des pubs nouvelles et anciennes et peut-être ci-et-là, quelques témoignages de "professionnels de la profession" histoire de donner un peu de relief à cette rubrique. Welcome dans le merveilleux monde de la Publicité ! Ca ne vous fait pas rêver ? C'est peut-être normal. Ca vous fait rêver ? C'est peut-être aussi normal. La pub, c'est bien mangez-en mais à consommer avec modération....

Pour faire plaisir à Guillaume (mon plus encourageant lecteur non objectif de mon talent de pseudo-écrivain), et pour le challenge d'entreprendre une grande oeuvre à vocation fictionnelle, vous aurez la suite de Un jour si j'ai le temps aussi.

Dans Bul'art, je tente de continuer à vous faire découvrir de manière aléatoire des groupes de musiques, des livres, des films, des artistes, des tableaux...

Sinon des rencontres, toujours des rencontres, spécialement deux effectuées avant l'été et par souci dictatorial éditorial ne sont publiées qu'à cette rentrée. J'ai nommé les filles de Terroir Chic, aussi sympas que pros, et charmantes en plus, et Baptiste, une des plumes piquantes de ce collectif masculin faussement macho, faussement mysogine, tout simplement génial qu'est Ra7or. A venir dans les Rencontres cette année, des artistes, des commissaires d'expositions, des écrivains, des bénévoles, des gens connus ou pas connus.... toujours des passionnés, toujours des gens qui se réalisent et se donnent les moyens de se réaliser.

Du nouveau malgré tout ....

Il faut aller traîner beaucoup plus souvent de ce côté-ci, car mon voyage approchant (décalé au 1er mars finalement), de plus en plus vous allez avoir des articles sur les différents pays que je vais traverser de Mars 2009 à Juillet 2009. Durant cette période, ça sera d'ailleurs là-bas que tout se passera, ce blog-là prenant provisoirement le relais sur les Sphères de Neirie... Mais la vraie nouveauté ça va être une chronique hebdo "radiobloguisée" dont j'affine le concept encore (et aussi le logiciel de montage ;)), à paraître à partir d'octobre. La "minute" de Neirie hebdo, concept à découvrir.

Je pourrais vous promettre de tenir rigoureusement mon planning hebdomadaire, mais ... comme je ne suis pas payée pour blogger (C'est dingue ça non ? ;)), vous pardonnerez les échéances non respectées à 1 jour près généralement... Cet ensemble hétérogène sera naturellement ponctué de délires en tout genre, divagations et noctamphiles....

Bref... C'est la RENTREE !!!! BONJOUR LES GENS !!!!

(c'est le moment où tous/toutes en choeur, vous postez un commentaire pour bien me faire sentir que vous êtes encore tous/toutes là, comment ça, non ? .....)

Une p'tite musique pour vous pour fêter ça...


podcast

Alice Twist - Alice Sapritch

 

05/08/2008

Gaston Lagaffe est-il un avant-gardiste sur le concept "zen au bureau" ? (suite)

Vous l’attendiez cette note, ça fait quelques jours que vous voyez ce blog sans nouvelles, sans rien. C’est l’été, je vous avez prévenu(e)s, rythme de vacances, rythme surtout de travail car étant en décalage par rapport aux vacanciers, l’été pour moi est synonyme de travail… Incroyable mais vrai !

Bref, après avoir fait part de  notre fine analyse sur Batman, Thomas et moi avons décidé d’approfondir le concept de assemblons 2 neurones +  2 autres neurones = 4 neurones pour l’été... Le soleil ça tape, particulièrement sur notre système, et il faut bien pallier à la clôture annuelle d’Epidemik

La grande réfléxion du jour débute ICI, chez Thomas, en méditant sur le concept zen avant-gardiste qui serait lancé par Gaston Lagaffe. Oui, vous avez bien entendu, Gaston, l’idole des tire-aux-flancs au bureau comme déjà souligné par Thomas, des créateurs non reconnus d’inventions bizarres, des enfants appréciant ses trouvailles originales. Gaston, nous t’aimons.


Nous t’aimons car en ce XXIème siècle où la grande époque du « Travaillez plus pour gagner plus », semble déjà presque has-been, nous préférons la grande phrase de la 1ere dame « Et je suis une enfant ! ». Nous, citoyens, avons décrété que le modèle à suivre n’est plus celui de nos potes hippies, mais bel et bien la Gastonophilie ! Lui a vraiment compris que le travail ne devait pas être un lieu de tension, et encore moins dédié à des activités bassement productivistes. Non, lui il a compris qu’il était plus intéressant de mettre tout son staff au yoga avec un maître revenu d’Inde, ou de créer le cosmo-coucous, des machines à coller des timbres pour aider les gens à être motivés au travail.

3kgvsvp5.jpg


Gaston est un avant-gardiste réel ! Il a été très avant-curseur de l’ambiance des start-ups des années 2000, en transformant la vie du travailleur en atmosphère de jardin d'enfants attardés où il est possible de faire des crêpes avec du plâtre, des groupes de musiques révolutionnaires à bulles à son à retardement, et surtout de créer des fauteuils hors compétition avec tout son courrier en retard. L'adulescent c'est LUI !


Gaston est aussi un écologiste bien avant tous nos Green something. Lui, il transforme les parcmètres en nid où l’automobiliste doit être équipé de graines pour oiseaux pour nourrir la récente nichée, afin d’être en règle avec les autorités. Il privilégie aussi l’osmose de l’homme avec la nature en offrant un panomara sur le monde du travail à son poisson rouge Bubulle via des aquariums suspendus cylindriques à travers tout son bureau. Brigitte Bardot est émue, nous le voyons bien. Le clonage et autres expériences d’ONG, notre ami Gaston avait déjà testé en faisant des greffes de son cactus avec des plantes grimpantes et un engrais « maison ». Bref, tous nos grands penseurs actuels peuvent aller se coucher. Le vrai héros c’est Gaston.


Gaston n’a rien à envier au restaurant El Bulli, car lui a expérimenté des recettes pour trouver des saveurs nouvelles. Sa morue à la fraise est exceptionnelle, son café ultra serré permet de centupler son efficacité… Une vraie Toque, notre Gaston.

Enfin Gaston n’a rien à envier à toute la vague « zen » actuelle qui pousse le consommateur à « se ressourcer ». Non, Gaston, il avait bien compris que pour être heureux, un lit automobile ou une petite sieste suffisait…. Avec Gaston, tout est possible. Votez Gaston, et à la prochaine pour une autre intense réflexion…

3_Franquin2.jpg

20/06/2008

S. Tellier peut aller se recoucher... (publication Epidemik)

Si vous ne connaissez pas Sébastien Tellier, et son clip DIVINE, cliquez ICI

Sachez à présent que le choc visuel que vous allez avoir est mieux que 2001 l'Odyssée de l'Espace... mieux que n'importe quel Frères Cohen.. Le clip de l'année qui c'est certain va remporter tous les oscars, les césars en tout genre...

C'est une idée EPIDEMIK, qui a germé dans tous ces cerveaux déjantés, ICI.  Nahimage a ouvert le bal ICI. Et voilà notre prestation (Cholera andI) ..... si vous voulez allez voir cette oeuvre incroyable directement chez Epidemik, il faut cliquer LA

La prépa mentale de Cholera pour ce clip, c'est ICI

 

 

10:45 Publié dans Delir'land | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : tellier, epidemik