Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/04/2008

Les rencontres de Neirie - Introduction

Les rencontres de Neirie, c'est parti !

Connues ou pas connues, Neirie va à la rencontre des personnes qui ont au moins une des qualités suivantes : ce sont des passionné(e)s, des engagé(e)s, des personnes qui ont su à un moment donné transformer leurs rêves en réalité, ou qui mettent tous les moyens en oeuvre pour que ça puisse devenir une réalité, des volontaires, des marginaux... Bref des gens qui croient, qui ont cru, et qui ont réussi en restant fidèles à ce qu'ils sont, à ce en quoi ils croient, qui globalement prouvent que "quand on veut, on peut". 

Ecrivains, journalistes, artistes, chefs d'entreprise, médecins, politiques, personnes lambdas (mais qui pour moi donne du sens à leur existence), Neirie ne fait aucune discrimination "people'ing" car ce qui compte c'est ce qu'on est, ce qu'on fait, et non uniquement ce qu'on représente.

Neirie déshabille ces autres sphères car ce qui l'intéresse c'est : "Bas les masques, vous êtes un homme, une femme.... qui êtes-vous derrière vos actions ? "

 

Le premier "invité" de Neirie est JULIEN BAYOU  (à droite des 3 personnes sur la photo ci-dessous).

1354946947.jpg
 
Julien Bayou, 27 ans, co-fondateur du mouvement Génération Précaire, puis de l'association Jeudi Noir pour les "galériens du logement", trésorier de l'association RAIDH (Réseau d'Alerte et d'intervention pour les droits de l'Homme), et qui travaillle en tant que chargé de mission Afrique pour Coordination Sud.
 

(Note modifiée le vendredi 11 Avril 2008)

Julien ne pouvant pas déj ce midi, l'interview sera donc peut être demain ou mardi au plus tard :) (enfin donc du coup en ligne le vendredi). 

Dans les rencontres à venir.... : l'équipe de Café Babel, le directeur de la communication de Solidarité Sida,  une journaliste Elé Asu, l'écrivain Minh Tran Hui, l'écrivain Antoine Buéno.... (oui ça s'appelle un teaser pour faire patienter ;)).